EFI : European Forest Institute
Support EFIATLANTIC
Pinède
Le réseau pour la gestion durable des forêts cultivées.

français espagnol portugais english
IEFC - Lettre - Article n° 22

Lettre IEFC

Article 21 - Article 22 - Article 23

Article posté par:Christophe Orazio [2006-12-22 00:00:00]

Des Nouvelles de l'EFI

Depuis la mutation de l'EFI d'une ONG Finlandaise en une organisation gouvernementale, ce sont 12 états qui ont ratifié sa convention devenant ainsi membres officiels et siégeant au conseil. Actuellement ces états sont l'Allemagne, l'Autriche, la Bulgarie, la Croatie, le Danemark, la Finlande, la Norvège, la Roumanie, la Slovénie, l'Espagne, la Suède, et la Turquie, d'autres états ont signé le traité d'adhésion sans que leur parlement n'ait ratifié le texte. C'est par exemple le cas de la France et du Portugal. Seules la Finlande et l'Espagne contribuent financièrement au fonctionnement de l'EFI. Toutes les organisations de recherche et développement qui constituaient initialement l'EFI, sont devenues des membres associés qui continuent à se réunir en conférence annuelle au mois de septembre.

L'IEFC centre régional de l'EFI depuis 2002, s'insère dans le réseau de centre régionaux de manière très active, depuis le montage du projet IMACFORD sur proposition de l'IEFC, et le montage de projets transfrontalier avec MEDFOREX.

L'EFI de part sa nouvelle stature s'insère avec d'autant plus de légitimité dans les processus gouvernementaux. C'est ainsi qu'il est le représentant de la communauté scientifique forestière dans le MCPFE (Conférence Européenne interministérielle pour la protection des forêts), la plateforme technologique forestière (Organisme de concertation sectoriel et de lobby auprès de la communauté européenne, cette instance joue un rôle majeur dans la programmation des appels d'offres du 7ème PCRDT), la FAO, …