EFI : European Forest Institute
Support EFIATLANTIC
Pinède
Le réseau pour la gestion durable des forêts cultivées.

français espagnol portugais english

FORSEE : Indicateur évalué

Indicateur 1.2 : Stock de carbone dans le sol

Coûts

Pour la région Aquitaine :

1 000 €

Ces coûts comprennent :

Les recherches bibliographiques et le traitement des données

Résultat

Le tableau ci-dessous représente le stock de carbone en Aquitaine pour l’année 1997 dans le massif landais pour 2 profondeurs différentes.

tabletable

La carte suivante représente le stock de carbone des sols forestiers par région forestière du massif landais de 0 à 20 cm de profondeur pour l’année 1999.

image

Commentaires

Le gradient Ouest-Est croissant de stock de C à l’ha sur le massif s’explique principalement (i) par la diminution de la part relative des sols jeunes et podzolizés dans les régions forestières et (ii) par l’augmentation relative de sols argileux.

Ainsi, les régions aux stocks de C les plus importants à l’ha (Bazadais, région de Mont-de-Marsan) sont celles où la surface relative des podzols est la plus faible (55%). On rencontre des sols brunifiés (25%) et des sols glaiseux (16%) caractérisés par des teneurs en argiles relativement importantes et des stocks de C à l’ha plus importants que les sols podzolisés.

Les sols podzolisés (94% de la surface relative) du plateau landais présentent des niveaux de stocks de C à l’ha moyens.

Problématique et amélioration

La méthode proposée se base sur les résultats d’études précédentes réalisées à l’échelle nationale. Les hypothèses utilisées ici sont assez fortes et peuvent avoir une grosse importance sur le résultat final. Il faut confronter ces résultats aux nouvelles analyses qui ont été menées au cours de ce projet et également valider la méthode sur d’autres zonages.

Conclusion

Du fait du type de sol rencontré majoritairement sur le massif landais (podzols) on obtient des valeurs plus faibles de teneurs en carbone.

Il y a une nécessité de confronter ces résultats aux analyses faites dans le critère 5 de ce projet. Bien que donnant un bon aperçu de la situation, la méthode proposée ici pour estimer les stocks de carbone dans le sol doit encore être améliorée.

Logo IEFC logo INRAlogo IFN
Projet cofinancé par l'Union Européenne
Initiative Communaitaire FEDER
INTERREG IIIB Espace Atlantique