EFI : European Forest Institute
Support EFIATLANTIC
Pinède
Le réseau pour la gestion durable des forêts cultivées.

français espagnol portugais english

FORSEE : Indicateur évalué

Indicateur 3.6 et 3.7 : Accessibilité et exploitabilité

Coûts

Ces coûts comprennent :

Acquisition des données auprès de l’IGN (couches d’informations SIG) et de l’IFN

Informations acquises auprès du gestionnaire (gratuites)

Résultat

Grille « forêt cultivée » d’évaluation de l’exploitabilité :

table1

Pour obtenir l’exploitabilité, cumulez les points par critère et ramenez ce total à un pourcentage (Npoints / 32)

Commentaires

Certains critères ont été mis en évidence lors des 6 suivis de chantiers, c’est notamment le cas pour le type d’intervention. Par contre, des critères comme la propreté du chantier ou sa taille proviennent d’études antérieures. Comme mentionné dans le critère 3.2, on se rend compte de la multitude de facteurs qui rentre en compte pour aboutir à l’exploitabilité et donc à la productivité d’un chantier.

Une grille de ce type a été réalisée par Michel Bartoli pour les Pyrénées, elle peut servir de référence pour les zones montagneuses du Pays Basque.

Problématique et amélioration

En comparaison avec les indicateurs d’exploitabilité utilisés traditionnellement, cette grille apparaît complexe. Elle demande l’utilisation de sources d’information diverses et variées pour être opérationnelle. Il faudra par exemple recueillir des informations auprès des DIREN, de l’IFN, de l’IGN et du gestionnaire. Cette grille est utilisable telle quelle, cependant elle serait nettement valorisée par un travail sur un système d’information géographique (SIG).

Cette grille d’évaluation de l’exploitabilité en « forêt cultivée » est exhaustive. Cependant, elle mériterait d’être soumise à un panel de professionnels pour validation. Nous n’avons pas eu l’opportunité de tester cet outil en conditions réelles.

Concernant les aspects informatiques, les possibilités de traitement et d’analyse sont considérables au niveau du SIG, il est donc important de conserver un équilibre entre l’argent investi et la précision désirée. Il faut pouvoir utiliser la grille proposée sans support informatique.

Conclusion

Cet indicateur demanderait un investissement financier conséquent pour être exploitable sur une région, ou un territoire important. En particulier, il faudrait acheter de nombreux fonds cartographiques pour avoir une représentation juste de l’exploitabilité sur un territoire.

Néanmoins, cet indicateur peut se révéler très utile pour un exploitant forestier car il permet de visualiser quelle quantité de bois est mobilisable et à quel coût. Par ailleurs, les décideurs peuvent utiliser cette grille pour évaluer (ou simuler) l’effet d’un aménagement sur l’exploitabilité du territoire. Cette information peut être très pertinente dans les régions où la filière forestière a un poids économique significatif.

Cet indicateur est particulièrement adapté aux zones de montagne où les conditions physiques rendent l’accessibilité et l’exploitabilité du chantier difficiles ce qui n’est pas le cas pour le massif forestier Aquitain.

Logo IEFCafocel
Projet cofinancé par l'Union Européenne
Initiative Communaitaire FEDER
INTERREG IIIB Espace Atlantique