Emploi des ressources génériques forestières face au changement climatique – Institut Européen de la Forêt Cultivée
Articles Emploi des ressources génériques forestières face au changement climatique

Emploi des ressources génériques forestières face au changement climatique

Emploi des ressources génériques forestières face au changement climatique

Les résultats d’une étude menée dans le cadre des projets GenTree et B4EST ont montré que, bien que les gestionnaires forestiers soient favorables à l’utilisation des ressources génétiques forestières différentes, l’adaptation de leurs stratégies de plantation pour faire face aux risques du changement climatique reste un défi. Or, la gestion de la diversité génétique est essentielle pour favoriser la résilience des écosystèmes forestiers.

Une enquête a été menée auprès de plus de 200 propriétaires et gestionnaires forestiers de 15 pays européens. L’objectif était de connaître leur perception des différentes menaces pesant sur les écosystèmes forestiers, leur connaissance des ressources génétiques forestières et leur attitude à l’égard de la gestion active de ces ressources pour renforcer la résilience des écosystèmes forestiers.

L’enquête a montré que les ravageurs et les maladies sont perçues comme les principales menaces pesant sur les écosystèmes forestiers. Les propriétaires et gestionnaires forestiers sont conscients du potentiel des ressources génétiques forestières et prêtent attention à l’origine et à la qualité dans le choix du matériel de plantation. Ils sont en général favorables à l’utilisation de matériel forestier de reproduction étranger au site de plantation, afin de mieux correspondre au climat futur. Cela peut se faire par l’introduction d’une nouvelle espèce d’arbre non indigène ou par la modification de la source de matériel de plantation pour un génotype non local d’une espèce existante. Généralement, les personnes interrogées ont une préférence pour les ressources locales par rapport au matériel non local, qu’il soit génétiquement amélioré ou non.

Les résultats de l’enquête soulignent l’importance d’adapter les conseils et d’encourager les mesures d’adaptation avec les ressources génétiques forestières pour atténuer le changement climatique. Le choix des essences forestières est souvent considéré comme étant le principal levier d’action pour influencer la capacité des forêts à résister aux changements climatiques.

Lien vers l’article

Auteur : Armand Clopeau (IEFC)