Adaptation des espèces au changement climatique – Institut Européen de la Forêt Cultivée
Articles Adaptation des espèces au changement climatique

Adaptation des espèces au changement climatique

Adaptation des espèces au changement climatique

Le réseau REINFFORCE présenté à la conférence « Gérer les forêts au 21ème siècle »

Concernant la nécessité d’accroître la capacité d’adaptation et d’atténuation des forêts européennes aux effets du changement climatique, la conférence « Gérer les forêts au 21ème siècle » a rassemblé des experts scientifiques de la gestion forestière de toute l’Europe dans le but d’échanger et d’améliorer la compréhension du rôle des forêts et de la gestion forestière dans le contexte du changement climatique.

La conférence s’est déroulée à l’Institut de Potsdam pour la Recherche sur l’Impact Climatique (Potsdam Institute for Climate Impact Research) et a été organisé par les projets de recherche FORMASAM, REFORCE, et FOREXCLIM.

Potsdam Institute for Climate Impact Research – PIK. Source: Hernán Serrano León

Plus de 100 scientifiques ont participé aux discussions sur les impacts des extrêmes climatiques et des perturbations, les défis de gestion pour obtenir des forêts résilientes, et la contribution de la gestion forestière à l’atténuation du changement climatique.

Durant cette conférence, Hernán Serrano-León a présenté REINFFORCE au nom de l’IEFC. REINFFORCE  est un réseau d’infrastructures stratégique conçu pour fournir des preuves empiriques aux gestionnaires forestiers et aider à la sélection de matériel génétique adapté à un climat futur qui sera différent des conditions actuelles. Comme les espèces productives et la gestion actuelle pourraient être inadaptées aux futures conditions climatiques, la productivité et la capacité d’atténuation du changement climatique de nos forêts productives seront en danger.

La présentation incluait également les premiers résultats publiés sur REINFFORCE basés sur les recherches menées par António Correia avec le support de C. Orazio. Les résultats de REINFFORCE démontrent que les espèces indigènes et exotiques seront confrontées à des compromis différents dans le cadre du changement climatique entre des potentiels gains en croissance et des risques de mortalité accrus. D’autres recherches sur le long terme et analyses expérimentales sont nécessaires pour validerle choix des espèces et des provenances qui pourront garantir le même niveau de services écosystémiques malgré le changement global, question cruciale pour les plantations et la production de bois.

Réf. : Correia HA et al. 2018. Early survival and growth plasticity of 33 species planted in 38 arboreta across the European Atlantic area. Forests 2018, 9(10), 630; doi:10.3390/f9100630

Auteurs : Henrique António Correia; Helena Maria Almeida; Manuela Branco; Margarida Tomé; Rebeca Cordero Montoya; Luisa Di Lucchio; Alejandro Cantero; Julio Casero; Cristina Prieto; Felipe Bravo; Nahia Gartzia; Ander Arias; Richard Jinks; Eric Paillassa; Patrick Pastuszka; María José Rozados Lorenzo; Javier Francisco Silva Pando; María Carmen Traver; Silvia Zabalza; Carina Nóbrega; Miguel Ferreira; Christophe Orazio

http://www.iefc.net/newsite/sitereinfforce/correia-2018-early-survival-and-growth-plasticity-of-33-species-planted-in-38-arboreta-across-the-european-atlantic-area/

Auteur : Hernán Serrano-León