Événement WFW - Institut Européen de la Forêt Cultivée
Articles Événement WFW

Événement WFW

Événement WFW

Planter des forêts pour des économies neutres en carbone, des paysages et des moyens de subsistance durables

D’ici 2050, la consommation globale de bois rond industriel devrait augmenter de 37%, ce qui nous pousse à comprendre et à mettre à l’échelle des solutions basées sur la nature pour répondre aux besoins mondiaux croissants en produits et services forestiers. C’est pourquoi l’événement parallèle de la Semaine mondiale des forêts, intitulé “Planter des forêts pour des économies neutres en carbone, des paysages et des moyens de subsistance durables”, qui s’est tenu le 5 octobre 2022 parallèlement au 26e Comité technique des forêts (COFO 26), s’est concentré sur la manière d’exploiter pleinement le potentiel des forêts plantées pour répondre aux demandes futures.

Les remarques d’ouverture de M. Ewald Rametsteiner, Directeur adjoint de la Division des forêts de la FAO, ont encadré le dialogue, en appelant à des forêts plantées qui peuvent produire plus, et simultanément devenir des systèmes plus diversifiés et résilients. M. Anssi Pekkarinen, chef d’équipe, Évaluation des ressources forestières mondiales à la FAO, a souligné l’augmentation globale de la superficie mondiale des forêts plantées au cours des 32 dernières années, à un rythme plus lent au cours des 12 dernières années, selon l’Évaluation des ressources forestières mondiales 20201.

L’événement a donné lieu à un débat dynamique animé par Mme Thais Linhares Juvenal, chef d’équipe des chaînes de valeur de la foresterie durable, des investissements et de l’innovation, et secrétaire de la Commission internationale sur les peupliers et autres arbres à croissance rapide pour la durabilité des personnes et de l’environnement (IPC), les panélistes de la FAO comprenaient des membres de la communauté scientifique, des représentants du gouvernement et d’autres parties prenantes, telles que les organisations de développement dans l’industrie, à savoir :

-Ross Hampton, Directeur Général de l’Association Australienne des Produits Forestiers (AFPA), Australie, et Président du Comité Consultatif de la filière bois (ACSFI);

-Tom Okello Obong, Executive Director, Autorité Forestière Nationale de l’Ouganda (NFA);

-Christophe Orazio, Director, European Institute of Planted Forest (IEFC) and Lead of the IUFRO Taskforce “Resilient Planted Forests Serving Society & Bioeconomy”;

-Luis Neves Silva, Responsable de “New Generation Plantations”(NGP), World Wildlife Fund International

-Martin Weih, Président de la CIP et professeur d’Écologie végétale à l’Université Suédoise des Sciences Agricoles (SUA); et 

-Julien Noël Rakotoarisoa, Restauration des forêts et des paysages et initiative de restauration africaine (AFR100) Point focal, Ministère de l’environnement et du développement durable

L’échange d’expériences et de bonnes pratiques a contribué à améliorer les connaissances sur les forêts plantées, à souligner l’importance de la science et le rôle des réseaux pour permettre l’expansion des forêts plantées qui peuvent être utilisées pour se préparer aux demandes du futur tout en répondant aux préoccupations environnementales et sociales du présent, et à discuter de l’opportunité et de la responsabilité du secteur privé.


1 FAO. 2022. Perspectives du secteur forestier mondial en 2050 : Évaluation de la demande et des sources futures de bois pour une économie durable – Document de référence pour la Situation des forêts du monde 2022. Document de travail sur les forêts de la FAO, n° 31. Rome. Provisoirement

2 FAO. 2020. Évaluation des ressources forestières mondiales 2020: Rapport principal. Rome..